À Persan, Ghislaine a décoré sa maison à la gloire des Bleues

À Persan, Ghislaine a décoré sa maison à la gloire des Bleues

 

Ancienne joueuse des clubs de Persan et Chambly, la Persanais Ghislaine Truphèmus est une fervente supportrice de l’équipe de France féminine pendant la Coupe du monde.

Elle aurait bien aimé se procurer un drapeau tricolore « avec un cœur au milieu », celui qui illustre le soutien à l’équipe de France lors de la Coupe du monde féminine qui se déroule actuellement dans notre pays. Faute de quoi, Ghislaine Truphèmus a ressorti celui de la Coupe du monde remporté par les Bleus, l’été dernier, en Russie, sur lequel apparaît un coq. Le bleu-blanc-rouge décore la façade de sa maison de la rue Jacques-Vogt, à Persan. « En 1998, lors de la première victoire de la France en Coupe du monde, j’avais moi-même cousu un drapeau pour la maison et un autre pour maman à Chambly », raconte-elle. Supportrice et, surtout, ancienne joueuse elle-même dans les années 80. « J’étais au club de Persan puis à celui de Chambly. Ma fille aussi a joué à Persan, mais elle a été obligée d’arrêter car il n’y avait pas de vestiaire pour les féminines. Ce n’était pas simple à l’époque… » Les choses ont, heureusement, bien changé. Chaque match des Bleues est suivi par plusieurs millions de téléspectateurs. Remporter la Coupe ? Ghislaine l’espère, bien sûr, mais pour y parvenir il faudra battre les Américaines.

Elle-même ancienne joueuse, Ghislaine Truphèmus est une fervente supportrice du football française, hommes ou femmes (photo J.-L. G.).

BEAUMONT-SUR-OISE

CHAMBLY

PERSAN

NOS VOISINS

Plus d'Articles

Videos

Plus de Videos
Watch the video