Le paradis des oiseaux est à Viarmes

Le paradis des oiseaux est à Viarmes

Jocelyne et Alfred Néris auprès de leurs créations (photo J.-L. G.).

 

Au contact quotidien des oiseaux, Jocelyne et Alfred Néris construisent et décorent des nichoirs. A découvrir !

Leur quotidien est rythmé par le chant des oiseaux. « Pervenches, merles, geaies des chênes, rouges-gorges, étourneaux, pies et, comme tout le monde, pigeons et moineaux », énumère Jocelyne Néris qui habite à Viarmes, à la lisière de la forêt de Carnelle. Avec son mari, Alfred, cela fait plusieurs années déjà qu’elle ne se contente pas seulement de les écouter. Ce dynamique couple de retraités confectionne des nichoirs à oiseaux stylés, raffinés, colorés, présentés samedi 12 et dimanche 13 novembre, à Beaum’Art, un salon des métiers d’art à Beaumont-sur-Oise. Le coup de foudre est venu d’un exemplaire rapporté d’Autriche par une voisine. C'est un vrai travail d’équipe : Monsieur coupe et assemble le bois, madame décore avec de la peinture acrylique en adoptant des teintes très vitaminées. « J’aime combiner avec les fleurs », dit-t-elle. Nichoirs et aussi carillons, jardinières… Pour nommer leur création, ils ont inventé leur propre langage. « Une cage avec des jardinières, on appelle ça une fermette », raconte Alfred Néris. Ils ont aussi créé des hôtels… à insectes.

. Renseignements : 06-70-38-18-20 ; jocelyne.neris@free.fr