Le FC Chambly perd sa place de leader

Le FC Chambly perd sa place de leader

 

Battu à Rodez (1-2), ce jeudi 7 février, le FC Chambly laisse à son rival le leadership du National et recule à la 3e place.

Le FC Chambly-Oise n’avait pas perdu un seul match du championnat de National depuis un revers à Pau, le 9 octobre. Quatre mois plus tard, il a été défait, ce jeudi 7 avril, au stade Paul-Lignon, à Rodez, dans l’Aveyron (1-2), devant 4 000 spectateurs. « Notre très mauvaise première mi-temps nous a plombé, regrette Bruno Luzi, sur le site Internet du club. Mais il n’y a pas le feu à la baraque. Nous étions le chassé, nous sommes devenus le chasseur, et inversement pour Rodez. Ce n’est que notre troisième défaite de la saison, passons donc vite à notre prochain match, jeudi prochain (14 février, à 20 h 30, au stade des Marais), à Chambly contre Quevilly-Rouen Métropole. Aujourd’hui, j’ai quand même quelques satisfactions, notamment les débuts de Mehdy (Gezoui) qui a déjà montré quel joueur il est. Il n’était pas encore en mesure de jouer 90 minutes après sa blessure au mollet mais sa rentrée a été extrêmement probante et nous a remis dans le match ».

Rodez a ouvert la marque par Bonnet (24e) et menait 1-0 à la mi-temps. Chambly égalisa à la suite d’un penalty obtenu par Mehdy Guezoui et réussi par le capitaine Thibault Jaques (52e). Mais sans pouvoir conserver le nul, puisque David donnait la victoire à l’équipe de Rodez (2-1, 69e). Bien meilleurs en seconde mi-temps, les Camblysiens eurent l'occasion d'égaliser dans le temps additionnel du match : la frappe de John Popelard s'écrasait sur le peloton. Au classement, les Camblysiens reculent à la 3e place, sur la dernière marche d’un podium extrêmement serré puisqu’ils sont égalité de points avec Le Mans (2e) et à deux longueurs seulement des Ruthénois.  

LA 21e JOURNÉE

Jeudi 7 février : Rodez – Chambly, 2-1. Vendredi 8 février : Tours – Avranches, Pau – Le Mans, Quevilly-Rouen – Marignane-Gignac, Concarneau – Laval, Boulogne-sur-Mer – Sannois-Saint-Gratien, Bourg-en-Bresse – Cholet.

LE CLASSEMENT

1. Rodez, 41 points ; 2. Le Mans, 39 ; 3. Chambly, 39 ; 4. Laval, 33 ; 5. Boulogne-sur-Mer, 29 (- 1 match) ; 6. Cholet, 29 ; 7. Quevilly-Rouen, 28 (- 1 m) ; 8. Pau, 28 ; 9. Lyon-Duchère, 28 (- 1 m) ; 10. Concarneau, 25 ; 11. Marignane-Gignac, 22 ; 12. Bourg-en-Bresse, 21 (- 2 m) ; 13. Villefranche-sur-Saône, 20 (- 1 m) ; 14. Tours, 19 (- 1 m) ; 15. Avranches, 18 (- 1 m) ; 16. Sannois-Saint-Gratien, 17 ; 17. Dunkerque, 17 ; 18. Drancy, 10 (- 1 m).