« On sent beaucoup d’amour entre elles »

« On sent beaucoup d’amour entre elles »

 

C’est l'agréable sentiment de Kheira Derfouf, créatrice et metteuse en scène du show de Miss Thelloise 2022, qui s’exporte à Beaumont, le samedi 5 février.

Dimanche particulièrement chargé, le 9 janvier, pour les prétendantes au titre de Miss Thelloise 2022. En début d’après-midi, c’était la présentation officielle des candidates à la mairie de Chambly, en présence de la tenante du titre, Océane Harault. Puis elles ont découvert la salle Léo-Lagrange où se déroulera la soirée de gala de l’élection le samedi 5 février, à partir de 20 heures. Une grosse après-midi de travail les attendait sur la scène beaumontoise auprès de Kheira Derfouf, directrice artistique du comité Miss Pays de Thelle, sous le regard des organisateurs Stéphanie Doret et Guillaume Wilhem. « Plus de 350 billets sont déjà partis, le carré d’or est complet », se félicitait ce dernier. Cette année, le concours de Miss Thelloise s’exporte de l’autre côté de l’Oise. « C’est à la suite d’une rencontre avec Guillaume, racontait Jean-Michel Aparicio, maire de Beaumont venus saluer les miss. Nous avons mis la salle Léo-Lagrange à la disposition du comité d’organisation, à titre gracieux. Cela fait vivre notre salle et produit une manifestation de plus à Beaumont. » Du reste, le concours de Miss Val-d’Oise se déroulera dans le même lieu le 28 mai.

Guillaume Wilhem, co-organisateur du concours (photo J.-L. G.).

 

Kheira Derfouf connaît le job par cœur. Elle a été successivement Miss Ruraloise, première dauphine de Miss Oise et deuxième dauphine de Miss Picardie. Créatrice et metteuse en scène du show, la jeune femme, aux jambes longues comme des lianes, enseigne la chorégraphie qu’elle a choisie aux 9 candidates. « C’est une très belle promotion, les filles sont super soudées et on sent beaucoup d’amour entre elles », se réjouit-elle. Ses précieux conseils reçoivent une écoute studieuse. « Elles ont réussi à faire un tableau en deux heures pour un tableau, c’est très rapide », souligne Kheira. Avec les robes de la créatrice Ursula Haas, le spectacle promet d'être grandiose. 

Une autre répétition est prévue le 30 janvier et la toute dernière au matin du gala dont le thème est « les femmes d’aujourd’hui ».

Le maire de Beaumont, Jean-Michel Aparicio, fait visiter les coulisses de la salle Léo-Lagrange aux candidates (photo J.-L. G.).

 

Les 9 candidats au titre de Miss Thelloise 

Kelly Lauhon (Chambly), Ambre Guyard (Bornel), Morgane Tchilinguirian (Butry), Marina Rodrigues, Estelle Colnot (Mouy), Emma Ghesquière (Neuville-Bosc), Camille Quentin (Suzoy), Floriane Guibert (La Houssoye), Justine Lecomte (Allonne).

Entrée : 12 € (tarif unique). Réservations : tickermaster.fr ; magasins E. Leclerc, Cultura, Cora, Auchan, Carrefour.